Extrême-Nord : Des journalistes formés à la sensibilisation contre le choléra

Les médias des zones transfrontalières avec le Tchad et la Rca se sont appropriés les techniques de sensibilisation et de production de programmes sur la prévention et la lutte contre le choléra du 06 au 09 décembre 2011.

Par Célestin Tabouli Succès

« Amener les personnels des radios de proximité à s’approprier les techniques d’animation et de création de programmes sur les pratiques familiales essentielles, notamment les bonnes pratiques et les gestes qui sauvent du choléra« , c’est en substance l’objectif général d’un séminaire de quatre jours tenu à Maroua. L’atelier de renforcement des capacités des professionnels des médias des zones transfrontalières avec le Tchad et la Rca à la production de programmes sur la prévention et la lutte contre le choléra et la promotion des pratiques familiales essentielles a été organisé du 6 au 9 décembre 2011. C’est la délégation régionale de la santé qui a accueilli les participants venus des quatre régions du Cameroun (Extrême-Nord, Nord, Adamaoua, Est), du Tchad et de la  Rca. Un séminaire conjointement organisé par le ministère de la Communication en partenariat avec l’Unicef.

Au total 25 professionnels des médias notamment des radios communautaires dont  3 venus du Tchad, 1 de la Rca et le reste du Cameroun qui ont pris part à ces travaux. Les objectifs spécifiques visés par cet atelier sont entre autres : le renforcement des capacités des médias de proximité, dans la conception des programmes visant l’éducation des individus et des communautés ; le renforcement des capacités des communicateurs des médias de proximité à développer les programmes participatifs et d’ouverture au dialogue communautaire en vue de l’adoption des comportements favorables à la survie; à la production des programmes témoins prêts à diffuser sur les thématiques concernant sur les pratiques familiales essentielles. Exposés et débats en plénière autour des pratiques familiales essentielles, enseignements sur les techniques professionnelles et production et atelier pratique portant sur les Pratiques familiales essentielles (Pfe) ont constitué le menu des travaux de quatre jours. Il était question pour ces participants de maitriser la problématique de la bonne information du public relative à la promotion des Pfe, de proposer des formats d’émissions pour la promotion de la survie de l’enfant avec accent sur les pratiques familiales essentielles, de définir un meilleur cadre de collaboration et des mécanismes de coordination et de suivi, de créer et animer des programmes sous les modèles types produits en atelier

Les participants ont tous apprécié cette initiative. Selon eux, cet atelier leur a permis d’acquérir des connaissances pour la production des programmes sur la prévention et la lutte contre le choléra et la promotion des pratiques familiales essentielles. Ils ont exhorté les organisateurs à multiplier ces initiatives pour le bien-être des médias de proximité et des citoyens. Des recommandations et des remerciements des participants à l’endroit des organisateurs ont mis fin aux travaux de quatre jours.

 

 

Commentaire désactivé.